Défi 13: caramel et chocolat

Mots-clefs

,

Alors pour ce défi, je vous présente Mlle Caramel et M’sieur Chocolat!

Je sais, je ne suis pas très originale pour ce défi!

Ces deux copains seront mis en famille d’accueil bientôt: chez un grand ami de 3 ans et une grande nièce de 5 ans.

Ici pour les détails de ce patron: 

J’ai bien hâte de voir si les superstitieuses ont eu plus d’inspiration que moi!

Defi'13

Nos trois soeurs

Mots-clefs

,

Non, nous ne nous sommes pas découverts de soeurs inconnues. Plutôt, nous avons fait un voyage dans le temps… un temps où pesticides, engrais chimiques et cultures intensives n’existaient pas et où, certains le croient, la terre s’en portait mieux.

Juin; le potager est rond et notez l’alternance des différents plants, tout est calculé!

Issue du mythe iroquoien de la Création, une légende veut que les Trois Sœurs, trois inséparables, aient poussé sur la tombe de la Mère Terre, morte d’avoir accouché de jumeaux. Ces trois soeurs sont le maïs, le haricot et la courge. Ces plantes ont permis de nourrir les jumeaux et d’assurer la survie de la population iroquoienne pendant des millénaires.

Mi-juillet

Tournesol à la mi-juillet

Citrouille à la mi-juillet

Haricots violets, mi-juillet

Le principe est simple: les tiges de maïs servent de support aux haricots grimpants qui, en retour, fixent l’azote dans le sol pour les plants de maïs gourmands. Les courges quant à elles produisent quantité d’ombre grâce à leur feuillage dense, éliminant ainsi les mauvais herbes et maintenant l’humidité du sol. Donc pas de désherbage, peu d’arrosage et d’application d’engrais. Parfait pour le jardinier paresseux! Et en prime, les trois soeurs produisent à toute fin pratique un repas complet car la faible teneur du maïs en lysine – une acide aminé – est compensée par le haricot, riche en protéines et en acides aminés. On finit le jardin par l’addition du tournesol, riche en huile et d’une grande beauté, voilà!

Récolte en août

Petite citrouille est devenue grosse!

Haricot Scarlet Runner

Ici, on voit bien les haritots grimpant sur les plants de maïs!

En cet été de grande sécheresse, nous avons pu vérifier l’efficacité de cette approche rustique. Les rendements furent de loin supérieurs à ceux de notre jardin traditionel, plus facilement irriguable. En bonus, les enfants ont adoré le concept et ont aidé avec enthousiasme à chaque étape. En fin de compte, les trois soeurs permettront de nourrir les jumeaux, le singleton et leurs parents pendant les mois à venir!

Récolte à la mi-septembre

** Cet article a été rédigé par Papa Sauvage **

Défi 13 : été indien

Mots-clefs

,

Ici, en Amérique, le vrai été indien est plutôt à la fin octobre, une fois que l’automne est bien entamé. Tout le monde apprécie ce bref échantillon d’été et nous sommes généralement très déçus les années qu’il ne vient pas nous visiter.

Cet été, je n’ai pratiquement pas pris mes aiguilles. Trop occupée à vivre autrement. Mais lors de nos vacances à sur notre île presque déserte, j’ai repris mes baguettes et tricoté un petit châle pour la rentrée de Mlle Chatouille. Ce châle sera bien pratique avant et après l’été indien!

Modèle: Little House Shawl que vous pouvez consulter ici

J’ai bien hâte de voir comment se passe l’été des indiens en Europe! Defi'13

Défi 13 : petit sac

Mots-clefs

,

Cette fois-ci, ce sera un tout petit sac; une pochette. Parfait pour contenir de grands secrets!

Tout petit, et tout joli pour accueillir les dents de lait que Mlle Chatouille commencera à perdre, un jour! Ensuite, plus grande, elle y cachera des secrets.

Facile et rapide à réaliser, voici le lien pour le modèle:

Par ici si vous voulez voir la petite boîte de laine que M. Pourquoi a reçue lors de la perte de sa première dent.

J’ai bien hâte de voir les créations des autres superstitieuses, car pour ce thème, j’avais peu d’inspiration: Defi'13